Créer un business sur internet

Créer une auto entreprise pour votre site internet qui fait de l’affiliation

Vous avez votre site internet ou votre blog et vous commencez à monétiser votre site internet avec vos liens d’affiliation ou vos pubs ? Vous souhaitez créer un statut auto entrepreneur pour pouvoir déclarer vos revenus générés par l’affiliation. Voici un tutoriel pour créer un statut auto entrepreneur pour un site web qui vend des produits numériques ou fait de l’affiliation.

Voici le plan d’action de cet article afin de gagner du temps :

Vous êtes nombreux à me demander sur quel type d’activité il faut se déclarer pour un blog ou un site internet qui fait de l’affiliation ou qui génère des revenus avec de la publicité. Voici le guide

1) Créer une Auto Entreprise pour faire de l’affiliation avec votre site internet

A celles et ceux qui ont un blog ou un site internet qui génère des revenus grâce à l’affiliation ou la publicité. Pour déclarer ces revenus vous allez devoir vous créer une entreprise avec un statut d’auto-entrepreneur. Nous vous expliquons ci-dessous comment faire étape par étape.

Tout d’abord, rendez-vous sur le site Legalstart.fr, un site Français qui vous permet de créer votre statut auto entrepreneur pour votre site/blog dont la stratégie de monétisation est la publicité ou l’affiliation.

  • Cliquez sur le lien « Créer une entreprise » sur le site Legalstart.fr :

  • Vous allez arriver sur cette page, cliquez maintenant sur « Auto-Entreprise » sur le site Legalstart.fr :

  • Cliquez maintenant sur « Démarrez la déclaration » :
auto-entreprise-pour-site-internet-affiliation-pub

auto-entreprise-pour-site-internet-affiliation-pub

  • Maintenant vous n’avez plus qu’à cliquer sur « Démarrez » pour entrer dans le « tunnel de création » de votre activité auto entrepreneur web (sur le site Legalstart.fr ):
quelle-activites-choisir-pour-statut-autoentreprise-business-affiliation-site-internet

quelle-activites-choisir-pour-statut-autoentreprise-business-affiliation-site-internet

Maintenant vous allez avoir plusieurs questions du style :

  • Avez-vous 18 ans et plus ? Oui/Non
  • Êtes‑vous de nationalité française ? Oui/Non
  • Et vous arrivez à la question qui vous taraude l’esprit, quel sera votre statut d’entrepreneur ?

Vous cliquez donc sur le champ pour insérer votre activité, et là vous avez une listebox qui s’affiche : Agence de publicité, Agence web…

Alors que choisir pour être conforme à la loi et ne pas devoir faire des aller-retour aux greffes (qui par expérience vous prendra beaucoup de temps) ?

quelle-sera-activite-autoentrepreneur-pour-site-internet-qui-faire-affiliation-ou-pub-google

quelle-sera-activite-autoentrepreneur-pour-site-internet-qui-faire-affiliation-ou-pub-google

Et bien pour déclarer votre activité en tant que webmaster ou créateur de site internet qui fait de l’argent grâce à l’affiliation ou les pub (CPC, CPM, CPL…) il faudra mettre « Apporteur d’affaire dans le secteur du numérique« . Cet intitulé ne s’affichera pas dans cette listebox donc c’est à vous d’insérer ce texte.

  • Tu es à 100% sûr de toi là ?

Oui oui, j’ai du passer au moins 5 heures au téléphone avec eux pour bien leur expliquer que j’étais en train de créer un tutoriel pour créer un statut autoentrepreneur pour un site internet qui fait de l’affiliation ou de la pub sur Google.

  • Ne puis je pas mettre juste « Apporteur d’Affaire » ?

Et non c’est beaucoup trop vaste et votre dossier ne sera pas validé. Donc il faut mettre « Apporteur d’affaire dans le secteur du numérique ».

Continuons ce « tunnel de création ». Vous arrivez à la question suivant : Votre activité est-elle artisanale ? Cliquez sur Non (sur le site Legalstart.fr).

question-statut-auto-entreprise-web-commission

question-statut-auto-entreprise-web-commission

Question suivante : A quel nom souhaitez-vous faire votre déclaration ?

Et bien c’est un statut Auto Entrepreneur donc vous pouvez mettre simplement votre Nom et Prénom, pas besoin de trouver une marque.

Ensuite, vous arrivez à une proposition pour votre comptabilité : Gérez votre comptabilité avec Comptastart !

option-comptabilite-legalstars-oui-non

option-comptabilite-legalstars-oui-non

Personnellement, dans ce type d’activité je pense que vous pouvez faire votre comptabilité sans logiciel de facturation. Vous pourrez, si vous le souhaitez prendre ce logiciel un autre jour. Pour l’instant cliquez sur « Je m’occupe seul de ma comptabilité ».

Et bien voilà vous avez fait le plus dur, c’est aussi simple que ça ! Il faut maintenant sélectionner la formule, et oui ce n’est pas gratuit !

  • Quel type de formule choisir ?

Personnellement j’ai sélectionné la formule Premium. En effet, cela m’a permis de poser un tas de questions. Le service client pour un entrepreneur individuel avec ce type de prestation est irréprochable et cela vous permet de lever tous les freins que vous pouvez avoir. Je vous conseille donc de prendre la formule Premium, qui n’est pas ça cher payé pour le service rendu.

Cela dit, si vous êtes vraiment ric-rac, vous pouvez opter pour la formule Standard. Je réponds à un certain nombre de questions dans cet article donc peut être que cela répondra à toutes vos interrogations. Sinon optez pour la formule Premium.

formule-legalstars-creer-statut-autoenpreneur-pour-declarer-commission-site-internet

formule-legalstars-creer-statut-autoenpreneur-pour-declarer-commission-site-internet

Vous arrivez maintenant au « Récapitulatif de votre Déclaration auto-entrepreneur » :

assistance-gratuit-creation-auo-entreprise-dans-le-web-produit-digital

assistance-gratuit-creation-auo-entreprise-dans-le-web-produit-digital

Cette assistance est proposée gratuitement dans la version Premium. Pendant 1 mois vous pouvez être conseillé gratuitement dans vos démarches de création d’entreprise ou autre questions juridiques (Acre, Are……..), c’est vraiment une aide précieuse pour bien comprendre comment telle ou telle choses fonctionne.

/!\ Il faudra pensez à désactiver cette option sinon elle est renouvelable automatique. Pour la désactiver rien de compliqué, vous décocherez la case sur votre compte, donc cela n’est pas un problème ou un attrape « couillon ».

2) Nature de l’activité statut auto entrepreneur pour un site web 100% Affiliation ou pub google

Vous venez de payer, continuons ensemble la création de votre statut auto-entrepreneur sur Legalstart.fr pour faire de l’affiliation avec un site internet.

  • S’agit-il d’une activité d’agent commercial?

Non (le plus fréquent)

  • Quel est la nature de votre activité d’entreprise ?

Vous avez 3 cases :  Commerciale, Artisan et Libéral. Dans votre cas, sélectionnez « Commerciale ». Libéral c’est pour les activités comme les Avocats, Médecins… (qui pour infos sont rattachés au régime micro BNC).

Dans votre cas vous êtes en « Prestation de Service Commercial » et vous êtes donc rattaché au régime Micro BIC. On en reparlera plus en détail.

  • Souhaitez-vous exercer une activité secondaire ?

Oui, mettez « : vente de produits en ligne divers non réglementé ». Cela vous permettra par exemple de vendre des formations en ligne ou Ebook en ligne avec paiements sur un site internet ou sur un blog.

  • A quelle fréquence voulez-vous payer vos cotisations ?

Je vous conseille de le faire tous les mois si vous voulez opter pour le prélèvement libératoire sinon sélectionnez tous les 3 mois. Mais pensez à vous faire un petit fichier excel afin de bien suivre les versements que vous percevez chaque mois.

  • Ouvrez rapidement votre compte bancaire professionnel

Cliquez sur « Non merci ». Contactez votre banquier pour qu’il vous crée un compte chèque gratuit (donc sans carte bleue et sans chèque).

  • Souhaitez-vous donner un nom commercial à votre entreprise ?

Non (le plus fréquent). Comme vous voulez, mais personnellement j’ai mis mon nom et prénom, cela suffit.

  • Avez-vous déjà eu un numéro Siren ?

Non (le plus fréquent).

  • Voulez-vous exercer en EIRL ?

Non (le plus fréquent).

3) Régime, versement libératoire (pourcentage libératoire), ACRE et déclaration de mon Chiffre d’Affaire pour un blog qui fait de l’affiliation ou pub

Dans la partie 2, je vous ai dit que la nature de votre activité était « Commercial » et que vous étiez par conséquent rattaché au régime BIC.

  • Pourquoi vous me parlez du régime BIC ?

Et bien si vous n’avez pas choisi l’option pourcentage libératoire il faudra déclarer vos revenues gagner avec votre auto entreprise, et bien il faudra insérer le Chiffre d’Affaire HT généré par votre autoentreprise dans la case BIC (qui est justement le régime auquel votre auto entreprise est rattaché) de votre déclaration sur le revenu.

  • Et c’est quoi le pourcentage libératoire ?

Le % libératoire, pour faire simple, c’est l’impôt à la source. Si vous avez opté pour cette solution, c’est-à-dire pour le versement libératoire de l’impôt, vous devrez déclarer vos revenus dans un cadre spécifique. « Micro-Entrepreneur (auto-entrepreneur) ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu ».

Cliquez ici pour plus d’informations sur le pourcentage libératoire.

Dans ce cas il faudra indiquer votre chiffre d’affaires hors taxes dans la case 5TB : Prestations de services commerciales et artisanales – Prestations de services et locations meublées (BIC) du formulaire 2042-C-PRO :

ou-declarer-Chiffre-affaire-auto-entreprise-bic-pourcentage-liberatoire

ou-declarer-Chiffre-affaire-auto-entreprise-bic-pourcentage-liberatoire

Et oui, même si vous avez opté pour le prélèvement libératoire de l’impôt vous devez l’indiquer sur la déclaration d’impôt. Il faut donc faire attention à remplir la bonnes cases dans la déclaration pour éviter d’avoir à payer 2 fois l’impôt sur le revenu pour votre auto-entreprise.

  • Et si je n’ai pas opté pour ce versement libératoire (% libératoire) où dois je indiquer le montant ?

Si vous n’avez pas opté pour le % libératoire, vous devrez indiquer vos revenus dans la case 5KP Prestations de services et locations meublées (BIC) (prestations de services commerciales et artisanales) cadre correspondant à la nature de votre activité, c’est à dire dans votre « commercial ».

ou-declarer-Chiffre-affaire-auto-entreprise-bic-prestation-service-commercial-sans-le-pourcentage-liberatoire

ou-declarer-Chiffre-affaire-auto-entreprise-bic-prestation-service-commercial-sans-le-pourcentage-liberatoire

  • Comment faire pour opté au régime de versement libératoire ?

Et bien une fois votre statut d’auto entrepreneur pour site internet qui fait de l’affiliation créé sur le site Legalstart.fr, vous allez recevoir votre KBIS. Allez sur le site de la La Caisse de la Sécurité sociale des indépendants (SSI) ou celui de l’URSSAF pour les professions libérales pour demander le % libératoire.

Faites cela dés que vous avez reçu votre KBIS. Vous ne pouvez pas faire cette demande lors de la création de votre statut d’auto entrepreneur en ligne. Plus d’informations sur le % libératoire en cliquant ici.

  • Qu’est ce que l’ACRE, puis-je en profiter ?

Pour faire simple, l’ACRE est une aide de l’état qui permet d’aider financièrement les créateurs d’entreprises en leur octroyant une exonération de leurs charges sociales. Mais depuis le 1er Janvier 2020, cette exonération automatique sur 3 ans a radicalement changé.

Désormais, cette aide n’est que sur 1 an au lieu des 3 en vigueur. Avant le 31 décembre 2019 pour faire simple, sans ACRE vous payiez  environ 25% d’impôts, c’est-à-dire que si vous faisiez 1000€ de CA en janvier, vous payiez 250€ d’impôt. Avec l’ACRE ce n’était pas 25% mais 5,5 % pour la première année, 11 % pour la seconde et 16,5 % pour la troisième.

Depuis le 1 janvier 2020, c’est 11% j pour la première année et après seulement vous revenez à 25%.

Depuis le 1 Janvier 2020, pour bénéficier de l’ACRE il faut dans l’un des cas suivant :

  • être indemnisé par Pôle Emploi
  • être demandeur d’emploi non indemnisé inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi depuis plus de 6 mois ces 18 derniers mois
  • percevoir l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou l’allocation de sécurisation professionnelle (ASP)
  • percevoir l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou le RSA
  • avoir entre 18 et 25 ans révolus
  • avoir moins de 30 ans non indemnisé(e) ou être reconnu(e) handicapé(e)
  • créer une entreprise implantée au sein d’une zone urbaine sensible (ZUS)

/!\ Vous devez faire votre demande d’ACRE dans un délai de 45 jours maximum après le dépôt de votre dossier de création d’entreprise.

  • Et en ce qui concerne la CFE ?

La CFE, la Cotisation Foncière des Entreprises, est un peu comme la taxe foncière de votre entreprise. Vous devez la payer chaque année lorsque vous créez une entreprise. Vous avez quand même une exonération de la Cotisation Foncière des Entreprises sur l’année de création.

  • Combien je vais payer de CFE l’année prochaine ?

Difficile à dire, tout dépend de l’adresse d’où se trouve le siège social de votre entreprise. Mais pour que vous ayez une idée en tête, de 0 à 10.000€ de chiffre d’affaire vous paierez entre 216€ et 514€.

De 10.000 à 32.000€ entre 216€ et 1 027€, de 32.000€ à 100.000€ entre 216€ et 2 157€. Mais à ce niveau là vous aurez un comptable depuis longtemps.

  • Cliquez ici pour créer un statut auto-entrepreneur pour votre blog Legalstart.fr.

4) Auto Entrepreneur pour blog pro – Plafond statut autoentrepreneur

  • Combien de chiffre d’affaire puis je générer au maximum avec mon site internet qui fait de l’affiliation ?

En tant que blogueur ou auteur de sites internet qui génère du Chiffre d’Affaire 100% en affiliation ou en vente de produit numérique votre plafond est de 34.400€ par an. Si vous êtes dans cette marge [0 – 34.400€] alors vous facturez HT c’est à dire sans la tva.

Si vous dépassez ce plafond sachez que vous avez un nouveau plafond qui est de 72.500€ et que de 34.400€ à 72.500€ vous devez facturer TTC c’est à dire HT + TVA.

Exemple, votre Chiffre d’Affaire est à 20.000€ et vous faites une facture à une marque dont vous avez fait de la pub avec votre site internet. Vous avez juste à indiquer le libellé de la prestation ‘Article publicitaire pour marque xxx’ et à côté vous mettez 500€ Hors Taxe. Le client devra vous payer 500€ HT.

Vous êtes au delà du plafond, disons 35.000€, dans ce cas il faudra facturer avec la Tva.

Prenons un exemple, vous venez de dépasser le plafond, votre Chiffre d’Affaire est à 35.000€ cette année, demain une entreprise vous doit 1000€ de commission, vous mettez donc 1000€ HT, ligne en dessous la TVA à 20% donc 200€ de TVA, prix total TTC 1200€. Le client devra vous faire un paiement de 1200€ TTC.

exemple-facture-auto-entrepreneur-prestation-service-commercial

exemple-facture-auto-entrepreneur-prestation-service-commercial

/!\ Attention, ces 200€ de TVA même si vous l’empochez sur votre compte bancaire, ne vous appartiennent pas, il faudra les restituer à l’état donc ne les dépensez pas. 30% des entreprises coulent parce qu’ils ont oublié que cette TVA ne leur appartenait pas !

Pour calculer le montant TTC avec un montant HT voilà un site qui pourra vous permettre de faire les calculs simplement.

CALCUL-TTC-HT

  • Puis-je faire passer des charges en tant qu’Auto Entrepreneur ?

En auto entreprise, sachez que vous ne pouvez rien passer en charge. Par exemple vous ne pouvez pas faire passer l’achat d’un ordinateur portable en charge.

Par contre de 34.400€ à 72.500€ de CA, là vous facturez la TVA, c’est à dire que vous facturez la TVA mais cela veut aussi dire que vous ne payez pas la tva. Donc si vous vous achetez un billet d’avion, un billet de train ou un ordinateur, vous pourrez vous faire rembourser la TVA. Donc un billet de train à 100€ vous reviendra à 80€ vu que la tva est à 20%.

Et oui ça marche dans les 2 sens !

  • Cliquez ici pour créer un statut auto-entreprineur pour votre blog Legalstart.fr.

5) Service logiciel de comptabilité pour mon statut autoentrepreneur web

Comme je vous l’ai déjà dit, vous n’êtes pas obligés d’avoir un logiciel de comptabilité pour gérer vos factures. Un simple fichier excel fera l’affaire. Néanmoins si vous avez de nombreuses factures à générer chaque mois, cela peut être intéressant d’avoir un logiciel de comptabilité !

  • Dois je avoir un compte bancaire professionnel pour cela ?

Non pas besoin, vous contactez votre banquier et demandez lui de vous ouvrirr un compte chèque (sans carte bleue et sans chéquier), c’est gratuit et cela vous permettra de ne pas vous perdre entre votre compte chèque perso et votre compte chèque perso d’auto entrepreneur.

  • Cliquez ici pour créer un statut auto-entrepreneur fr pour votre blog Legalstart.fr.
tutoriel-creation-auto-entreprise-site-web-blog

tutoriel-creation-auto-entreprise-site-web-blog

Et bien voilà, je crois que vous avez toutes les cléfs en main pour créer votre statut entrepreneur pour un site internet/blog qui fait de l’affiliation ou de la pub Google.

  • Vous avez une question à nous poser ?
  • N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page!

A bientôt!

Maxence

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • créer votre statut entrepreneur pour un site internet/blog qui fait de l’affiliation ou de la pub Google
  • Statut auto entrepreneur pour blog
  • Statut auto entrepreneur pour site qui vend des produits numériques
  • Tutoriel pour créer entreprise pour son site internet qui fait de l’affiliation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *